Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LES DIATOS DE LA CAMBUSE

Pondi Parade 2012

28 Février 2012 , Rédigé par les gaillards Publié dans #organisation

Une nouvelle parade se prépare a PONTIVY

Le theme: EN RUE LIBRE

Pour vous donnez envie d'y participer voici une vidéo de PONDI PARADE 2010

 

 

 

 

Lire la suite

PORT DE NANTES 2: Petite histoire de roqio

17 Février 2012 , Rédigé par les gaillards Publié dans #LECTURES MARINES

roquio2_.jpg

Histoire qui pourrait bien faire partie d'un roman ou d'un film

texte de Stephane PAJOT journaliste a PRESSE OCEAN

Félibien, l’histoire du vrai roquio nous est contée.

Au fil d’un entretien mouillé, Félibien, le guide virtuel des mystères de Loire-Atlantique, nous embarque à la suite d’un couple mythique du côté de Trentemoult.

Roquio, roquio… ce sont bien ces vieux bateaux à passagers ?
Oui, bien entendu. Le premier fut construit à Chantenay-sur-Loire en 1887 et reliait le quai de la Fosse à Trentemoult.

Mais vous m’avez parlé du mariage d’un dénommé Roquio ?
Exact, je le tiens d’un spécialiste nantais Serge Plat (1), qui en connaît une sacrée tartine sur le sujet. Il a retrouvé la piste d’un personnage qui s’est marié en 1839 et qui porta peu après le sobriquet de Roquio.

Tiens, donc, et qui était cet homme ?
Il est né le 27 août 1790 au village des Landes à Bouguenais, ses parents s’appelaient Julien Moreau et Marie Lucas. En 1837, on le retrouve gardien de bestiaux sur la prairie de la Bourgeoisie, l’actuelle zone commerciale Atout Sud. Il ramasse aussi le crottin pour boucler ses fins de mois, les temps sont durs.

Il vit seul ?
Non justement, il a une amie, Modeste Jasneau avec laquelle il habite village du Goulait Paireau à Rezé. Il vit dans le péché en quelque sorte.
Le maire de Rezé décide alors de lancer une collecte en vue de les aider financièrement à se marier.

Ca paraît incroyable ?
Mais vrai. Plus de 200 personnes vont mettre la main à la poche, m’a certifié mon ami Serge Plat.
Les noces sont célébrées le vendredi 15 juillet 1839. Jean Moreau, 49 ans et Modeste Jasneau, 50 ans, unissent leurs destins à la mairie de Rezé, une cérémonie à l’église suivra le 17 juillet. Avec un pique-nique grandiose, une joyeuse fête champêtre.

Et l’histoire rebondit…
Un an plus tard effectivement, en 1840, les époux galèrent toujours au niveau financier. Un nouvel acte de générosité est organisé le 19 juillet 1840 à l’occasion de l’anniversaire de leur mariage. La population est de la fête. Et la tradition va perdurer chaque année sous l’intitulé « le pèlerinage des époux » puis la « fête des époux Retiaux », selon un article de 1848.

Retiaux et Roquio, c’est là le lien ?
On n’en est pas sûr à cent pour cent mais l’on sait que le surnom de Roquio fut donné à Jean Moreau à la suite d’une assemblée. Le mystère demeure aujourd’hui, la légende se poursuit. En attendant, la fête annuelle prendra des proportions hallucinantes, on comptera jusqu’à vingt mille personnes avec des stands forains, baraques de tirs, mâts de cocagne et montagnes russes. Ce rassemblement va durer jusqu’en 1914. Il disparaît après la Grande Guerre.

Et les petits bateaux ?
Un service de steamers, entre Trentemoult et le quai de la Fosse, est inauguré le 21 août 1887, il a pour nom roquio. Une autre histoire, de nouvelles aventures.

Stéphane Pajot Journaliste a Presse ocean

Lire la suite

PORT DE NANTES

17 Février 2012 , Rédigé par les gaillards Publié dans #organisation

roquio.jpg

PORT DE NANTES : LES ROQIO

 

Si vous passer par NANTES ; vous apercevrez de bord de l’ERDRE, prés du rond point des 50 otages, toute une série de péniches et quelques vapeurs

Parmi ceux-ci se trouve le ROQIO, nom donné au premier bateau à vapeur de la Compagnie de navigation de la Basse-Loire assurant, entre 1887 et 1958, un service de passagers entre Nantes et Trentemoult. Le terme s'est généralisé à chacun des navires composant la flottille effectuant les traversées de Loire.
« Construit en 1888 par les Chantiers d'Argenteuil en région parisienne, le Chantenay n° 10 fut le dernier à assurer ces liaisons entre les rives nord et sud au cœur du port, jusqu'à son désarmement en 1970, après 92 ans de bons et loyaux services

 Initialement à vapeur, il fut diésélisé dans les années 1950. La machine d'origine a malheureusement disparu. » Les « roquios » n'assurent plus ce service depuis 40 ans. Ils ont laissé la place aux « navibus » !

Lire la suite

Saint valentin accordeonnist' day

14 Février 2012 , Rédigé par les gaillards

valentine days

Pour toutes les Valentines ,etsurtout pour celles qui écoutent leur Valentin d'accordeonniste

Lire la suite

Pour un président

7 Février 2012 , Rédigé par les gaillards Publié dans #LECTURES MARINES

 

L'article sur Suzy SOLIDOR a ravivé des souvenirs et j'ai eu des demandes de chansons de cette artiste native de Bretagne
Ce blog ayant vocation a parler de mer  , marins et voyages (même imaginaire) je n'ai répondu qu'a la sollicitation de mon président
Louis , voila un souvenir , de jeunesse "CASABLANCA"
Port qui se trouve  comme vous le savez sans doute  au MAROC Tamara_SuzySolidor.jpg

 

Lire la suite

CONCERT A NOYAL PONTIVY

6 Février 2012 , Rédigé par les gaillards Publié dans #organisation

Concert  pour « LE CREDIT AGRICOLE »

LOGO CA

 

Concert privé à  NOYAL PONTIVY pour l’assemblée  générale du CREDIT AGRICOLE du MORBIHAN le jeudi 9 février

 

Lauréat l’an dernier du trophée de la vie locale, nous clôturons donc ce prix par ce concert

Le concert aura lieu à la salle ARTUS, à NOYAL PONTIVY, Les gaillards d’avant vont présenter une partie de leur nouveau répertoire et bien sur les classiques du groupe.

 

Ce prix reçu par le groupe  a permis de « monter » des concerts dans la région pour des associations, ou maisons de retraites, EPHAD ne disposants pas le budget pour nous accueillir

 

Avec un souvenir particulier pour le concert de PERRET (association  LA LUCIEN LE POUEZARD contre le cancer)

 

Le groupe » les gaillards d’avant » remercie LE CREDIT AGRICOLE et sa fondation pour leur engagement auprès des associations locales.

SALLE-ARTUS.jpg

Lire la suite

SAINT SERVAN:SUZY SOLIDOR " Les filles de SAINT MALO"

2 Février 2012 , Rédigé par les gaillards Publié dans #LECTURES MARINES

 

Suzy SOLIDOR

 

Suzy SOLIDOR, de son vrai nom Suzanne Louise Marie Marion

Elle serait la fille d’un célèbre avocat et député de SAINT MALO et descendant de SURCOUF

Elle est née a SAINT SERVAN sur MER, et a pris comme nom de scène, le nom de la tour emblématique de SAINT SERVAN : SOLIDOR

Elle débute la chanson en  1929, et est en parallèle l’égérie de nombreux peintres.

Sa voix grave, quasi masculine (« une voix qui part du sexe » selon Jean COCTEAU), son physique androgyne, ses cheveux blonds et sa frange au carré marquent les esprits. Icône de la chanson « maritime » elle chante les ports , les matelots  les filles des bars .Une partie des chansons l’atteste

·         Dans un port

·         C'est à Hambourg

·         La Fille des bars

·         Ohé capitaine

·         La Brume sur le quai

·         Le Matelot de Bordeaux

·         Une fille dans chaque port

·         Le Bateau espagnol

·         Comme une feuille au vent

·         La Belle Croisière, 1934

·         La Maison des marins, 1934

·         Les Filles de Saint-Malo, 1934

·         La Fille des bars, 1934

·         La Belle Escale, 1935

·         Le Doux Caboulot, 1935

·         La Belle d'Ouessant, 1935

·         La Chanson de la belle pirate, 1936

·         Escale, 1938

·         On danse sur le port, 1939

·         Casablanca, 1949

·         La Brume, 1952

La chanson qui accompagne cet article est les filles de SAINT MALO

 

 

Lire la suite