Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES DIATOS DE LA CAMBUSE

Comme un boulet de canon

13 Février 2013 , Rédigé par les gaillards Publié dans #organisation

Il existe des maladies qui affectent des professions ou des pratiques.

Certains métiers aussi ont leurs risques propres. L'époque napoléonienne a connu le plus grand nombre de batailles navales (Durant la guerre de 39/45 il y a de plus de morts mais moins de combats directs entre vaisseaux de la marine , qu'elle soit française , anglaise, allemande , américaine ou japonaise)

Dans ces guerres navales du début du XVIIII siècle , l'arme absolue était le boulet de canon . la plupart du temps celui ci était tiré a très court portée rarement au de la de 100 mètres . Ce boulet avait comme fonction principale de détruire les éléments de navigation , voiles , mats ,cordages, pour immobiliser le navire , celui ci devenant une proie facile  pour un abordage.

Comme on le dit aujourd'hui , il y avait des dégats collatéraux et en particulier la rencontre entre le boulet de fonte et la masse des hommes d'équipage .

Ce contact laissait au mieux des morts , écrasements , décapitation , chutes au pire des centaines d'hommes et quelques femmes en revenaient estropiés abîmés  ou brûlés.

la chirurgie de l'époque coupait beaucoup , et rendait aux ports des manchots , des aveugles ou des jambes de bois.

Ces conditions ont changées , les marines s'envoient des missiles a plusieurs dizaines de kilomètres , comme durant la guerre des Malouines.Il y a autant de marins morts ,,,,,,,,,,Mais ce sont des frappes chirurgicales......et l'actualité n'a pas que ce sujet la a traiter.

 Ce blog est resté quasiment muet  trois mois parce que le rédacteur a lui aussi subit l'acte d'un chirurgien , non pas pour mettre une jambe de bois mais pour une installation de prothèse de hanche. La mise au repos et les modifications apportées (changement du nom du blog) a permis une longue réflexion sur la suite a donner.

Je suis de retour au port , et cela me va très bien car j'ai le mal de mer même par mer calme.

Le texte traditionnel de l'avant Noël est disponible et arrivera sur ce blog durant de nombreuses semaines , les activités des  2 groupes de l'association terre et mer  pondi , Les gaillards d'avant et des Diatos de la cambuse y seront commentées ainsi que les lectures musiques , festivals et sujets d'actualités.

Le canot rendre dans la darse , et l'amarre est solide .3501745855_196df1ef97.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article