Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES DIATOS DE LA CAMBUSE

Les amis de Stival se mobilisent pour Antoine

31 Mars 2011 , Rédigé par les gaillards Publié dans #organisation

Samedi prochain, l'association organise une vente de galettes de pommes de terre pour permettre à Antoine, élève de 4e du collège Charles-Langlais, de suivre sa classe en vacances en Italie.

Antoine Leplioufle est handicapé moteur. A cause d'une dégénérescence musculaire, il ne peut se déplacer qu'en fauteuil électrique. Depuis bientôt 3 ans, il est élève au collège Charles-Langlais. « C'est un élève qui réussit très bien, résume Joël Euzenat, le principal du collège. Nous avons tout fait pour que son intégration se passe bien. » Et jusqu'à ces derniers jours, le sentiment était partagé de tous. Sauf qu'à l'approche d'un séjour scolaire en Italie organisé conjointement par les deux collèges de Pontivy, la situation s'est tendue.

« Sa classe de latin organise cette année un voyage vers Rome, Naples et Pompéi, expliquent ses parents Nathalie et François Lepioufle. Il s'est tellement investi pour financer ce projet qu'il a reçu de son collège, le diplôme de meilleur vendeur de chocolat 2010... Avant d'apprendre de la direction qu'il ne pourrait participer à ce voyage parce que selon elle, le trajet en bus équivaudrait, pour lui, à de la maltraitance. »

Recherche de solutions

Une décision que le collège n'a pas prise à la légère, ni de manière unilatérale. Le médecin du centre de rééducation de Kerpape consulté a bien autorisé le voyage mais « avec les aides humaines et techniques requises ,» explique le principal. Des solutions alternatives ont été cherchées. « Nous avons pensé à un car adapté, nous en avons trouvé deux, l'un à Tours qui n'était pas disponible à cette période, l'autre à Lourdes, il fallait payer son transport à vide dans les deux sens... » Le collège a finalement proposé à la famille d'Antoine de prendre à sa charge le voyage, dans un camping-car adapté ou de lui permettre de suivre le déplacement à distance. « Le médecin scolaire, pour sa part, s'oppose au déplacement d'Antoine. »

Des arguments que la famille peine à entendre. « Nous avons déjà fait un voyage plus long ensemble sans qu'Antoine n'en soit plus affecté qu'un autre de nos enfants... Et cela lui aurait fait du bien avant la lourde intervention chirurgicale qu'il doit subir à la mi-juin... » L'équipe éducative aurait aimé pouvoir dire oui mais ne peut pas non plus perdre de vue la mesure d'une telle responsabilité. « Nous ne sommes pas contre la famille mais avec elle. Ce qui est injuste dans cette histoire, c'est la maladie d'Antoine. »

La famille, choquée, se retrouve dans l'impossibilité de financer un tel déplacement. « C'est pourquoi nous avons sollicité l'aide des Amis de Stival même si, pour nous non plus, il n'est pas agréable de demander... » Patrick Jan, président de l'association ajoute : « L'intégralité des recettes de cette action servira à financer ce voyage. Aussi à mon tour, je lance un appel aux entreprises de la région. Pour faire les galettes, nous avons besoin de beurre, de farine, oeufs, gaz... »

Louis Menguy, président des Gaillards d'Avant, termine : « Et notre chorale a décidé de se joindre à ce mouvement en donnant un concert gratuit au théâtre des halles, dimanche 10 avril. » Si la famille parvient à financer et organiser le voyage, une auxiliaire de vie prendra le départ dans le car du collège, et Antoine participera à son rythme à des moments du séjour.

Les diatos de la Cambuse et les BIEZ père et fille assureront la premiere partieantoine.jpg

Samedi 2 avril, à partir de 9 h, vente de galettes au profit du voyage d'Antoine sur la Plaine à Pontivy.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

brestmême 31/03/2011 11:05



Quand c'est bien expliqué on comprends mieux les difficultées que rencontre ces jeunes


Bravo a tous