Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES DIATOS DE LA CAMBUSE

Les gaillards ont du coeur

14 Novembre 2011 , Rédigé par les gaillards Publié dans #organisation

Les gaillards d'avant ont du coeur  et ils le prouvent

 

Dimanche 13 novembre , le groupe s'est déplacé gratuitement a PERRET dans les COTES D'ARMOR pour faire un concert dans l'église de ce village .pour l'association  "La Lucien LE POUEZARD lutte contre le concert"

 Ce concert a fait église comble et les spectateurs ont offert 350 euros environ de dons.

 

A cela les gaillards d'avant ont vendu leur CD et remis l'intégralité de la somme de 120 euros  a cette association

 

Eliane LE POUEZARD particulièrement émue a remercié l'ensemble du groupe

L'argent recueillis lors de cette manifestation servira au bien être des malades atteint du cancer , dans les hôpitaux et clinique de la région pontivyenne

eliane.jpg

Lucien Le Pouézard, décédé en 1999 d'un cancer de la gorge, était un grand coureur pontivyen.Éliane, son épouse soutient depuis, la lutte contre le cancer.

 

Lucien Le Pouézard est né le 19 décembre 1937. Il a toujours aimé le sport « Il allait à l'école en courant » raconte son épouse. D'abord licencié à un club sur Rostrenen, il est venu à Pontivy vers l'âge de 20 ans et a intégré l'équipe de la GSI. « Une équipe formidable, très talentueuse », elle finit 4 e au niveau national et remporte 3 années de rang le relais Brest-Rennes, 267 km dans les années 70. Éliane Le Pouézard se souvient : « La première année, ils avaient surpris tout le monde en établissant un nouveau record, les journalistes n'étaient pas prêts à l'arrivée ne les attendant pas si tôt ».

Lucien Le Pouezard a également un très bon palmarès individuel :en 1961 sur le 20 km piste il est champion de France, il bat alors le record de Bretagne. Sapeur-pompier, il devient le champion de France des hommes du feu en 1965. Il arrête de courir suite à un problème au genou vers la cinquantaine, « très dur pour son moral ». Il décède d'un cancer de la gorge le 19 juin 1999 à l'âge de 61 ans.

« Grâce aux bénévoles »

Dès les obsèques, à la sortie de l'église, son épouse pose une urne afin de récolter de l'argent qu'elle versera à la polyclinique. René-Claude Tanguy, ancien cancéreux la contacte : « J'ai su que votre mari a été un grand sportif sur Pontivy, est-ce qu'on pourrait faire quelque chose en son nom ? ». C'était en 2000 : l'association est créée. Pour récolter de l'argent, la course à pied La Lucien-Le Pouezard prend forme. Au mois d'août, une course est donc organisée sur Perret (22), ville où est enterré le coureur et qui lui tenait particulièrement à coeur. 25 000 francs ont alors été récoltés puis reversés au centre Eugène-Marquis à Rennes.

Depuis, La Lucien-Le Pouezard a lieu tous les ans et l'association a déjà fait dons de pompes au service de chimio de la polyclinique, de l'argent à différents hôpitaux « on préfère donner dans la région, là où il y a des besoins ».

cancer-sein.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

pierrot 14/11/2011 18:26



çela me va droit au coeur. Bravo pour ton courage Eliane



brestmême 14/11/2011 11:42



bravo a vous


je reconnais la votre dynamisme et votre envie d"aider les gens


 J'espere vous voir bientot de nouveau vous voir jouer chez nous