Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES DIATOS DE LA CAMBUSE

Paimpol : double mixte ( dernier épisode)

5 Septembre 2013 , Rédigé par Terre et mer PONDI

Pour finir cette mini-série sur Paimpol, mes coups de coeur ou mes découvertes dans la catégorie double mixte.

Dimanche après midi, il bruine sur la fête, la fatigue commence à se faire sentir, on cherche une place assise et au sec , en attendant les spectacles qu'on a repéré pour 15h30. Direction le taverne Guiness, la Chanteuse Denise Michel vient de finir son tour de chants, ses admirateurs libèrent des places face à la scène, on s'installe.

raudinRaudir-Fiskur.jpg

Un groupe se prépare, la balance s'organise on entend parlé anglais, allemand , russe et une autre langue qui nous est inconnue. Un des musiciens semble bien mal en point : crise de paludisme, angine carabinée ? Notre curiosité est piquée au vif nous restons. Il se présente , le groupe est islandais ( un des mystère est résolu ) et est accompagné par des amis de rencontre : russe, allemand et même une paimpolaise au saxo. Presque toutes les chansons sont en islandais, elles racontent la pêche à la baleine, les tempêtes, les ours blancs, les hivers interminables. les sonorités étranges de cette langue et l'utilisation d'instruments aux sons tout aussi mystérieux donnent un coté magique à ce concert. Quand au malade, le chant et la musique lui ont fait oublier pour un temps son état. Une belle surprise, merci  la bruine.

kt.JPGNous avons découvert le premier jour, le groupe Kanerien Trozoul qui animait pour tout le festival les quais. Ce groupe mixte chante de nombreux chants de notre répertoire et comme nous cherchent à faire participer le public. Nous avons pris beaucoup de plaisir à chanter avec eux , où à danser aux sons de leurs voix. Tous les jours, nous avons assisté à l'un de leur concert : chants à hisser, chants de travail, chants du gaillards d'avant et balades irlandaises alimentent un répertoire riche et varié.

sandball.jpgmu.jpg

L'ambiance sur les quais est aussi assurée par les fanfares ( ma préférée : fanfare ô pruneaux ) et les groupes de percussionnistes ( mon préféré : Mulêketù ) qui a toutes heures du jour et de la nuit redonnent de l'énergie et gèrent avec douceur et malice les groupes de jeunes et de moins jeunes dans un état proche de l'Ohio.

Vivement 2015 !

Edith

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article